Peut-être la plus ancienne de mes archives…
7 juillet 1914, signée de l’arrière grand-père.
Comme des comédiens, tous fiers de leur nouvelle tenue
de scène,
Des dames aux ombrelles synchrones et comme montées
sur roulettes,
Sentant venir la prophétie, elles sont restées muettes,
regardez la plus jeune et l’expression de son masque,
la fausse sérénité de ses dauphines,
sentir le rire jusqu’au creux de son ventre
faire tanguer le lac des larmes.
Ils vont partir et ne sont déjà plus là,
alignés dans une charrette et lettres d’or
devant l’hôtel d’un autre cheval blanc…
img017img016