Comme une parenthèse, une respiration,
l’âge est atteint où l’on peut, sans demander,
prendre la parole…
Alors, avant de partir au régiment,
laissez-moi renouer mes lacets,
laissez-moi, jouer avec les garçons
avant que d’être une fille à marier…

Le temps d’un après-midi d’été,
soyons autre chose qu’un prolongement
du soldat, du paysan ou religieux attendu.
Écoutons Billie Holiday Django, Art Tatum…
Soyons fiers de nos chemises, de nos jupes,
laissons la paroles aux rêveurs
et dans nos poches, caressons,
des fleurs de chèvrefeuille…img022